Les Déesses de l’Indus, Paul Eric Allegraud

Une pincée d’Indiana Jones, une pointe de Lara Croft (en mieux selon l’auteur), la plume de Paul-Eric Allegraud, un style fluide et sans chichis, et vous obtenez le dernier PolJack, Les Déesses de l’Indus. Les ingrédients sont les mêmes que dans n’importe quel polar. Un détective à la marge, ancien de la DGSI, PolJack, qui ressemble en esprit et en[…]

Lire la suite →
ours, pneu,National Geographic

Il y a de l’eau dans le gaz !

En mai, fais ce qu’il te plait, avait-on coutume de dire il y a un demi-siècle. Les temps changent, chantait alors Dylan, l’eau commence à monter. Il n’avait pas tort, sauf que l’enthousiasme s’est tourné en eau de boudin. Actuellement, ce serait plutôt, en mai fais ce qu’on te dit, rame et ferme-là. On ne chante plus, on prie. Mais[…]

Lire la suite →

My Absolute Darling, Gabriel Tallent

Julia, Turtle et Croquette… Trois prénoms pour un même personnage, une jeune fille en apparence paumée, à l’enfance autarcique et piétinée par un père charismatique et complètement dézingué. Julia est son prénom d’état-civil, choisi par un binôme parental que la mort a sabré. La mère est morte. Disparition ambiguë puisque l’on ne sait si elle se doit à un accident[…]

Lire la suite →

Quand la feuille de route du politique fait « son ours »

Virtutem, mente, coronat Intelligence, probité, travail (devise des imprimeurs) Ainsi parlaient typographes, imprimeurs, ouvriers, apprentis. Vocabulaire détourné pour motifs politiques. Le Naïf (patron) a beau dire et rebiffer sans arrêt au truc, jurant toutes les virgules et deux points-ouvrez les guillemets que les affaires vont reprendre, il a beau promettre aux attrapes-sciences (jeunes apprentis) qu’il va tout faire pour qu’ils[…]

Lire la suite →
Cherchez l'erreur, Mélanie Talcott

Cherchez l’erreur

Le destin d’un livre auto-édité dépend-il en partie de sa visibilité sur les réseaux sociaux ? A chaque nouveau livre écrit et publié de manière indépendante et autonome, par choix assumé ou par refus, voire la plupart du temps par silence impoli, des éditeurs, l’enthousiasme au mieux, les illusions au pire, reviennent. La foi est faite de doutes. Les questions sont[…]

Lire la suite →
Entre deux mondes,Olivier Norek,la Jungle,Calais,Michel Lafon

Entre deux mondes, Olivier Norek

Là-bas, ça pue le sang, les coups, la torture, le meurtre, le viol, la putréfaction des corps abandonnés à même le sol. Une terreur cataleptique fait de vous une victime, un bourreau ou encore un collaborateur. Les machettes anatomisent, les balles déchiquètent, les bombes pulvérisent. La folie porte le masque de la mort. Ici, ça pue la pisse, la merde,[…]

Lire la suite →
Ami de l'autre rive,Mélanie Talcott,poésies

Ami de l’autre rive

Poésies Quatrième de couverture Passage Le bruit monotone du train Qui sillonne ces champs où il n’y a personne, Et où tu dansais ta vie… La mort en sourdine comme une rhapsodie sanguine… Cette page de tendresse Dans l’invisible de tes détresses Comme autant de chemins de traverse… Viens, apaise tes chagrins, La nuit toujours contient tous les matins Préface[…]

Lire la suite →
Goodbye Gandhi,Mélanie Talcott,Prix du polar autoédité 2016

Goodbye Gandhi

PRIX du POLAR AUTOEDITE 2016 Quatrième de couverture Exit le Taj Mahal, le nirvana et autres foutaises pour touristes en mal d’imagination. C’est à une plongée plein pot dans la crudité de l’Inde à laquelle nous convie Mélanie Talcott. Sous couvert de l’enquête policière déclenchée par le meurtre d’une grande figure de l’humanitaire, l’auteur nous immerge dans une Inde moderne[…]

Lire la suite →