Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés. Les grands sont tenus secrets par l’incrédulité du public. » Marshall Mac Luhan

L’argent dette ou le crédit fictif des banques

Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés. Les grands sont tenus secrets par l’incrédulité du public. » Marshall Mac Luhan   « Le désastre qui menace, devenu une préoccupation quotidienne, est si banal et familier que personne ne prête plus guère attention aux moyens de l’éviter. Les gens s’intéressent plutôt à des stratégies de survie, à des mesures destinées[…]

Lire la suite →
dessin de Alain Goutal,nous sommes devenus des mutants

Nous sommes devenus des mutants

Le monde ne va pas mieux. Il ne va pas plus mal non plus. Il continue sa course, sans que ce que nous croyons être notre conscience et qui n’est en fait que son manque, s’en trouve altérée. Entre prises de conscience éclairées, discours pontifiants, résolutions mesurées, décisions et mises en application aléatoires, les maux de la planète se succèdent[…]

Lire la suite →

Si Monsieur le Président Macron osait vous dire…

Avertissement : Ceci est un pamphlet « Ce petit mot pour partager mes états d’âme, ceux du Président Macron, voté démocratiquement et ceux d’Emmanuel, à peine quarante ans, formaté et dressé aux meilleurs jus du pouvoir. J’entends votre colère, vos revendications, votre ras-le-bol, mais croyez-moi, je suis surpris que vous ne les exprimiez qu’aujourd’hui. Depuis combien de temps, vous taisez-vous ? Depuis[…]

Lire la suite →

Tournez la page, y’a rien à voir

Il faudrait peut-être arrêter de faire croire que participer à un salon de livres et non pas un salon littéraire, c’est le summum de la consécration et le lieu de rencontres inoubliables ! Participer à  un salon, c’est en général chiant, coûteux plus que rentable, en kilomètres et en temps, et à vous dégoûter d’écrire, tant on s’y transforme momentanément en[…]

Lire la suite →

Le devoir d’irrespect, Claude Julien

Au bout du compte, le choix de celui qui écrit dépend de son tempérament plus que de ses analyses. Et souvent les précède. Voilà qui fournira une belle occasion de s’indigner ! Car, s’il en est ainsi, la réflexion n’aurait donc d’autre rôle que de servir d’obscures passions en les habillant d’arguments suffisamment élaborés pour leur fournir une indispensable parure[…]

Lire la suite →

Notre civilisation est en train de disparaître, Jean Raspail

Écrivain, Jean Raspail décrivait en 1973, dans son roman “le Camp des saints”, la submersion de l’Europe par la multitude des migrants du tiers-monde. Que vous inspire la situation actuelle ? Vous savez, je n’ai guère envie de me joindre à la grande ronde des intellectuels qui passent leur temps à débattre de l’immigration… J’ai l’impression que ces colloques ne[…]

Lire la suite →

Le libre penseur, Gilbert Ross

Nous avons tous un certain degré d’admiration pour ces penseurs avant-gardistes qui étaient en avance sur leur temps ou pour ces individus libres d’esprit qui ont eu le courage, la volonté et la perspicacité de s’exprimer malgré le risque d’être considérés comme des non-conformistes et de se faire exclure de la société. Eh bien, à vrai dire, ce n’est jamais[…]

Lire la suite →

Norman Béthune… De l’Espagne à la Chine

En octobre 1936, Béthune conscient que “la démocratie se débat entre la vie et la mort. Cela a commencé par le Japon et maintenant, cela gagne l’Espagne. Bientôt, tous les pays seront touchés. Si nous ne les (les fascistes) détenons pas en Espagne, alors que nous pouvons encore le faire, ils convertiront le monde en une boucherie.”, s’engage, avec 1700[…]

Lire la suite →

Norman Béthune, premier médecin sans frontière

Un mal est un bien qui n´est pas à sa place. R. Steiner Parfois, la postérité s’arrange mal des choix personnels de ses héros. C’est ainsi que ce qui durant de longues années, valut à Norman Béthune, médecin et chirurgien canadien, à la fois son bannissement du panthéon des grands hommes canadiens et l’adoration indéfectible du peuple chinois, fut d’être[…]

Lire la suite →