La Lettre F

La Lettre F comme femme et misogynie à tous les étages dans l’esprit de nos Grands-Z-Hommes... Quelque peu consternant, voire pathétique !

Ce sont les mâles seulement qui sont créés directement par les dieux et à qui l’âme est donnée. Ceux qui vivent avec droiture retournent vers les étoiles, mais pour ceux qui vivent des vies sans rectitude, on peut supposer avec raison qu’ils ont acquis la nature des femmes à la seconde génération. Cette régression peut continuer pendant des générations successives à moins qu’elle ne s’inverse. Dans cette situation, ce sont évidemment seulement les hommes qui sont des êtres humains complets et qui peuvent espérer l’accomplissement ultime ; ce qu’une femme peut espérer au mieux est de devenir homme. – Platon, (Timée 90e)

Une femme est un mâle infertile. – Aristote (Génération d’Animaux I, 728a)

L’Homme est l’image et la gloire de Dieu, mais la Femme est la gloire de l’Homme… […]… L’Homme n’a pas été tiré de la femme mais la Femme de l’Homme. .. […]… L’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme. – Saint Paul (Épître aux Corinthiens, XI, paragraphes 7, 8 et 9).

En tant qu’individu, la femme est un être chétif et défectueux. – Saint Thomas D’Aquin, (Summa Theologica, XCH-1).

Les femmes n’ont qu’à se souvenir de leur origine, et sans trop vanter leur délicatesse, songer après tout qu’elles viennent d’un os surnuméraire où il n’y avait de beauté que celle que Dieu y voulut mettre. – Bossuet (Elévations sur les mystères, 1727).

Les femmes ressemblent aux girouettes, elles se fixent quand elles se rouillent. – Voltaire

Elles prennent leur cul pour leur cœur.  …[…]…  La femme est un produit de l’homme. Dieu a créé la femelle, et l’homme a fait la femme ; elle est le résultat de la civilisation, une œuvre factice. – Gustave Flaubert

Les femmes se prennent comme des lapins… par les oreilles. – Victor Hugo

La femme est, selon la Bible, la dernière chose que Dieu a faite. Il a dû la faire le samedi soir. On sent la fatigue. – Alexandre Dumas fils.

La femme est une propriété que l’on acquiert par contrat ; elle est mobilière car la possession vaut titre; enfin la femme n’est à proprement parler qu’une annexe de l’homme…  – Balzac (Physiologie du Mariage).

Après trente ans passés à étudier la psychologie des femmes, je n’ai pas trouvé de réponse à la grande question : que veulent-elles au juste ? – Sigmund Freud

La femme est un animal à cheveux longs et à idées courtes.  – Arthur Schopenhauer

J’ai souvent envie de demander aux femmes par quoi elles remplacent l’intelligence. – Alain

Les femmes ne sont que des organes génitaux articulés et doués de la faculté de dépenser tout l’argent qu’on possède. – William Faulkner (Moustique).

La femme rend lâche. C’est elle qui conseille au gréviste de rentrer à l’usine, à l’artiste de faire du commerce, au soldat de courber l’échine. Parce qu’elle ne pense qu’à la pâtée, qu’elle a un pot-au-feu dans le cœur.  – Roland Dorgelès

Chez bien des femmes, les pensées s’élèvent quand les seins tombent.  – Pierre Belfond

Et enfin, car la misogynie littéraire donne souvent dans le poncif pléthorique, où à tous les siècles – y compris le nôtre – chacun y va de sa sentence vacharde – celle-là, stupide dans sa profonde superficialité :

La femme est une surface qui mime la profondeur. – Nietzsche

Mais comme dirait-l’autre qui l’a dit haut et fort à propos de son pote du FMI : « y’a pas mort d’homme« ….

Et l’on voudrait que le monde change !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *