Oui, nous sommes des procureurs (I)

Un an donc que notre gouvernement entretient la peur comme sa danseuse. Son maître de ballet, qui est aussi celui des horloges, est son protecteur omnipotent. Ses entremetteurs, Castex, Véran et Salomon, sinistres Dupont & Dupont éjectables comme leurs prédécesseurs, avec leur allure rigoriste de curés défroqués, la pensionnent. Ses tôliers, les médias mainstream, toujours racoleuses d’audience, assurent son tapinage quotidien. Les multiples conseils scientifiques, le sibyllin conseil de défense et autres comités de sachants en font, à plateaux de télé rabattus, leur égérie apocalyptique.