Je ne t’aime plus, mon amour….

Secrets stratégiques sur l’oreiller, voyages d’étude autour des corps… Que l’homme soit politique, grand patron, simple élu… Quand le garde-à-vous, toute prudence oubliée et plaisir consommé, se fout du protocole….

L’un des torts primordiaux de DSK est de s’être fait prendre les deux flacons du Père éternel jouant à cricon-criquette, son bonheur des dames tout dressé de couleurs, poussant la botte florentine dans l’étoile du soir de quelques libertines et autres belles-de-nuit ou escort-girl, nommées ainsi dans les hautes sphères du plaisir et michetonneuses ou putes, dans celles qui, plus populacières et moins friquées, jouissent encore de la discrétion du lupanar. La notoriété a de quoi faire débander un carme dès lors que son goût pour la sucette des pauvres devient une affaire publique !

Même si le personnage n’a rien de glorieux, même si l’on subodore que la vaisselle de poche réduira à néant ce remue ménage d’alcôve, on ne peut s’empêcher de penser, à moins d’être un journaleux appointé jouant les oies blanches effarouchées, que les professeurs de vertus et les marchands de morale qui lui font aujourd’hui procès, n’ignorent rien de ces pratiques qui veut que le sexe fasse du business, que l’esprit divin entérine ou infirme les contrats ou que chantage aidant, il sorte discrètement du placard rose pour faire le bonheur des échotiers. Plus besogneux, le repos du guerrier obligeant, quasi tous les hommes, dont peut-être tous ceux-là qui aujourd’hui le clouent au pilori de la honte, usent de ces plaisirs virilement monnayé.

wolinski2

Censeurs du bras de Vénus ou fervents défenseurs de la parenthèse d’amour, ils doivent être légions actuellement, matures dessalés qui ont depuis longtemps cassée leur cruche, à croiser les doigts de la discrétion avant de mettre coquette au chaud pour les uns et de perdre leur chapeau de chinois pour les unes, autrement dit de ne pas faire Joseph mais au contraire de bien marquer midi, bref… à prudemment rataconniculer comme le disait Rabelais ou selon une terminologie proustienne à faire Cattleya ou plus platement et à la Théophile Gautier, à trinquer du nombril, préférant – pour un temps et pour un temps seulement – à l’effeuilleuse même de haut vol, leur régulière…

 

© L’Ombre du Regard Ed., Mélanie Talcott  – 15/02/2015
Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l’article L 122-5
du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de l’ensemble de ce site sans l’autorisation expresse de l’auteur

 

Lexique
Les deux flacons du Père éternel : testicules
Jouer à cricon-criquette : faire l’amour
Bonheur des dames, bras de Vénus : pénis
Dressé de couleurs : en érection
Pousser la botte florentine : acte de sodomie
Etoile du soir : anus
Sucette des pauvres : fellation
Esprit divin : sperme
Placard rose : c’est ainsi que les services de police appelaient le placard où ils gardaient « les dossiers : affaires chaudes ».
Parenthèse d’amour : sexe féminin
Casser sa cruche : perdre sa virginité
Le reste des termes concerne l’acte sexuel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *